Accueil du site > La commune de Mana > La démographie

La démographie

mardi 19 septembre 2006


Après une chute importante entre 1921 et 1931, la population va stagner pendant un demi siècle. La croissance constatée depuis le recensement de 1974 sera essentiellement liée d’abord à l’arrivée de la communauté Mhong à l’Acarouany puis ensuite à une immigration soutenue de personnes venant travailler dans les rizières, mais aussi de ceux installés dans des camps en raison des évènements du Surinam.

Annnee 1974 1982 1990
Population 1063 1429 4941

- Entre 1974 et 1982, l’accroissement annuel était comparable à celui de la Guyane.
- Entre 1982 et 1990 Mana a connu un accroissement annuel moyen de 16,75% soit presque trois fois plus que la moyenne Guyane qui était de 5,79%.
- En 1990 on comptait 1236 ménages dont 324 français (26,2%) et 912 étrangers soit 73,8%. Cette proportion est très forte par rapport à la moyenne Guyane où les ménages étrangers ne représentent que 32%.

Au niveau de la population globale on retrouve une disparité aussi importante 65,7% d’étrangers à Mana 29,7% pour la Guyane. Avec le retour au pays des personnes provisoirement déplacées du Surinam, ces chiffres devraient évoluer dans les prochains mois avec une diminution très sensible qui pourrait être compensée par l’appel lié au développement économique. En dehors des camps qui regroupaient environ 2500 personnes, le reste de la population est essentiellement répartie dans deux pôles urbains : le bourg de Mana et le village Anne-Marie JAVOUHEY. Des populations éparses sont également recensées essentiellement dans les exploitations agricoles le long des CD 8 et CD 9. Hors camps le bourg représente environ 45% de la population, Javouhey 27%, le solde soit 28% se retrouve dans les zones agricoles.

la poste de mana
poste 1982

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP